Réforme des rythmes scolaires à Puteaux : où est l’intérêt de l’enfant ?

Depuis septembre 2014, les écoles de Puteaux affichent de nouveaux horaires : la municipalité a fait le choix de conserver 6 heures d’apprentissage le lundi, le mardi et le jeudi pour permettre aux familles d’avoir un long week-end de 2 jours et demi, dès le vendredi midi. Or, pour faciliter l’apprentissage des élèves, des études réalisées préalablement à la mise en place de la réforme ont montré qu’il est préférable de mieux répartir les journées de classes sur la semaine. Ces études montrent aussi qu’un trop long week-end interrompt le rythme des enfants, entraînant une fatigue plus importante en début de semaine. 

Le nouvel emploi du temps choisi par la mairie de Puteaux ne prend donc pas en considération le bien être de l’enfant et ne favorise pas l’apprentissage pendant les heures de cours.

La décision a été prise contre l’avis des parents et des enseignants.

Une société de conseil a été mandatée pour la mise en œuvre de la réforme. Des tables rondes ont été organisées les 16 et 27 janvier. Pourquoi la ville a-t-elle ignoré les différents scénarios discutés lors de ces réunions ? Pourquoi la consultation s’est-elle limitée à demander aux représentants des parents s’ils étaient “POUR” ou “CONTRE” un emploi du temps en fait déjà construit et qui va à l’encontre de l’objectif initial de la réforme : favoriser l’apprentissage en allégeant les heures de cours et lutter contre l’échec scolaire ?

De surcroît, le maire n’a pas pris la peine de présenter la mise en œuvre de la réforme devant le conseil municipal. Aucune délibération instaurant la création d’un projet éducatif territorial (PEDT) n’a été soumise au vote des élus municipaux.

L’absence de PEDT nous démontre que la municipalité est dans l’incapacité de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école.

Comme de nombreux parents, nous ne sommes pas convaincus que la réforme des rythmes scolaires telle qu’elle est appliquée dans notre ville favorise in fine l’apprentissage et l’épanouissement des élèves. Nous demandons l’élaboration d’un PEDT en collaboration avec l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation. Nous demandons également la mise en place d’un comité de suivi de la réforme réunissant tous les acteurs éducatifs, associatifs, représentants des parents et élus.

Bouchra SIRSALANE, conseillère municipale

 A lire :
http://www.education.gouv.fr/cid66696/la-reforme-des-rythmes-a-l-ecole-primaire.html
https://destinationsante.com/rythmes-scolaires-la-mise-en-garde-dun-chronobiologiste.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s