Tribune Puteaux Infos 04/2015 : La justice condamne encore la maire de Puteaux

Voici le texte publié :

Depuis que Joëlle Ceccaldi-Raynaud a succédé à son père, les tribunaux ne cessent de prendre des décisions qui indiquent un dysfonctionnement constant de la démocratie à Puteaux.

Le 18 février dernier, c’est le tribunal administratif qui a déclaré illégal le règlement intérieur du conseil municipal. Ce texte a été imposé sans discussion par la maire, à la fois à sa majorité et à l’opposition.

La maire de Puteaux décide de tout et toute seule. Elle n’entend aucune critique. Et il faut désormais tout le poids de la justice pour lui faire parfois entendre raison.

La vieille église repeinte en rouge ? L’île de Puteaux clôturée et payante ? Il a fallu des menaces de procédures judiciaires du ministère de la culture dans la 1ère affaire et du Préfet des Hauts-de-Seine dans la seconde pour la faire revenir en arrière.

Il a fallu sa condamnation par le tribunal de Nanterre, confirmée par la cour d’appel de Versailles, pour que cessent les attaques nauséabondes contre moi.

Autoritarisme et népotisme, voilà la situation dans laquelle notre ville est plongée.

Quand les français s’abstiennent de voter ou choisissent les extrêmes, la cause première est cette démocratie défaillante.

Putéoliens, réveillez-vous, avant qu’il ne soit trop tard !

Christophe GREBERT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s