L’aventure continue…

Christophe Grébert, Bouchra Sirsalane et Olivier Kalousdian ayant été réélus au conseil municipal de Puteaux au sein du groupe « Le Rassemblement » aux côtés d’Evelyne Hardy et de Francis Poézévara, suivez désormais les actions de vos élus sur le site :

www.rassemblement-puteaux.fr

Publicités

Municipales 2015 : 5 élus pour le Rassemblement

Le dimanche 14 juin 2015, à l’occasion du premier tour de l’élection municipale suite à l’annulation du scrutin de mars 2014 par le Conseil d’Etat, les putéoliens étaient appelés à élire leurs conseillers municipaux pour les cinq ans à venir. Il n’y aura pas de second tour car la liste « Union Pour Puteaux » a obtenu la majorité des suffrages exprimés.

Le scrutin a été marqué par une très forte abstention. 51,63% des putéoliens ne se sont pas rendu aux urnes. En 2014, l’abstention s’élevait à 39,23%.

En recueillant 60,77% des voix, la liste Union Pour Puteaux l’emporte dès le premier tour et sera représentée au conseil municipal par 37 élus sur 43. La liste gagnante, aux commandes de la ville pour les cinq prochaines années, ne représente que 28,61% des électeurs inscrits sur la commune !

La dynamique du Rassemblement a été saluée par les putéoliens puisque 23,32% d’entre eux ont porté leur vote sur notre liste, permettant l’élection de 5 conseillers municipaux : Christophe Grébert, Evelyne Hardy, Francis Poézévara, Bouchra Sirsalane et Olivier Kalousdian. 

Nous maintenons donc le même nombre de conseillers municipaux alors que le reste de l’opposition perd des sièges. Puteaux en Mouvement (7,41%), qui se présentait avec une nouvelle tête de liste, n’aura qu’un seul conseiller au lieu de trois. Le Front National (4,84%), à l’origine des manœuvres ayant entraîné l’annulation du scrutin de 2014, perd son élu. Marie-Sophie Mozziconacci (3,65%), la belle-fille de Charles Ceccaldi-Raynaud, à l’origine du recours en justice ayant permis l’annulation du scrutin, ne parvient pas à décrocher un siège au conseil municipal.

L’annonce des résultats en mairie a été marquée par une attitude haineuse de la part de soutiens et de membres de l’équipe de Joëlle Ceccaldi-Raynaud. L’un de nos colistiers et un journaliste ont déposé plainte après avoir été malmenés. Nous condamnons fermement ces agissements violents et antirépublicains. 

Municipales : les gardes du corps sont de sortie
Le Parisien, 16 juin 2015
http://www.leparisien.fr/puteaux-92800/municipales-les-gardes-du-corps-sont-de-sortie-16-06-2015-4867431.php

Le conseil municipal d’installation aura lieu le vendredi 19 juin à 19h30 avec à l’ordre du jour l’élection du maire et de ses adjoints. La séance est publique.

Historique à Puteaux : l’opposition se rassemble en vue de l’élection municipale de juin 2014 !

C’est la première fois que cela arrive à Puteaux ! Dans un communiqué (ci-dessous), les 5 élus sortants de l’opposition putéolienne annoncent qu’ils se présenteront rassemblés pour l’élection municipale du 14 juin. La liste s’intitulera « Le Rassemblement« , tout simplement.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE :

Le 14 juin 2015, “Le Rassemblement” pour construire l’avenir de Puteaux

 Suite à l’annulation du scrutin de mars 2014, les électeurs de Puteaux sont à nouveau appelés aux urnes pour élire leur Conseil municipal, les 14 et 21 juin 2015.

Les 5 élus de l’opposition de Puteaux issus du centre, de la gauche et de l’écologie ont démontré leur capacité à travailler ensemble et à alerter les citoyens de leur ville sur les dérives et les dépenses inconsidérées de la majorité.

C’est dans un esprit de Rassemblement et sous une bannière dépassant les partis que ces élus ont décidé pour la 1ère fois de construire une liste communesoutenue par des citoyens démocrates et républicains.

Nous sommes convaincus que Puteaux mérite une gestion saine et efficace. Notre ville doit donc sortir de la logique clientéliste dans laquelle elle est enfermée. Nous mettrons en place de nouvelles pratiques basées sur la transparence et l’équité au service de nos concitoyens. Le 14 juin, choisissez Le Rassemblement”. 

Christophe Grébert (Modem)
Evelyne Hardy (non adhérente à un parti)
Francis Poézévara (PS)
Bouchra Sirsalane (Modem)
Olivier Kalousdian (EELV)

Contact Presse : Jérôme Pellerin – 07 56 90 01 12 – contact@rassemblement-puteaux.fr

Le site du Rassemblement : www.rassemblement-puteaux.fr

Sur Twitter : @RassemblPuteaux 

Sur Facebook : www.facebook.com/LeRassemblementPuteaux

(photo, de gauche à droite : Olivier Kalousdian, Evelyne Hardy, Christophe Grébert, Francis Poézévara, Bouchra Sirsalane)

Portail du parvis de la mairie de Puteaux : nous sommes allés à la rencontre des habitants

Début avril, la ville a installé un portail sur l’accès au parvis de la mairie de Puteaux depuis la place Stalingrad. S’il est ouvert en journée, le portail est fermé le soir à partir de 19h. Devant l’incompréhension suscitée par cette nouvelle grille, après celle de l’île de Puteaux, nous sommes allés à la rencontre des Putéoliens.

Notre projet : une place de l’hôtel de ville ouverte sur son environnement

Nous souhaitons rendre la place de l’hôtel de ville facilement traversable, de façade à façade, entre les rues Chantecoq et Anatole France et la place Stalingrad. Les différences de niveaux seront atténuées et les obstacles supprimés. Nous réduirons l’emprise dédiée à l’automobile pour laisser place aux déambulations et aux plantations, notamment sur les abords pour abriter de nouvelles terrasses. La grande esplanade centrale, plus vaste qu’aujourd’hui, sera le lieu de grands événements. Le parking souterrain sera rénové et un ascenseur sera mis en place. Plusieurs itinéraires piétons et cyclables partiront de la mairie vers l’île de Puteaux, la Défense, le conservatoire, le Mont-Valérien et le parc André Malraux.

Manger bio et local à Puteaux

Ce samedi matin, un nouveau supermarché bio a ouvert ses portes rue de la République en face de la mairie. Il s’agit de la quatrième boutique de ce type à Puteaux après celle du boulevard Richard Wallace, “Au Centenaire”, celle de la rue Eichenberger, “Biojust”, ouvert en 2009, et le Naturalia du CNIT.

L’offre “bio” se diversifie avec ce nouveau magasin, affilié à la chaîne Bio C Bon, créée en 2008, dont on voit de plus en plus de boutiques en région parisienne. Cette chaîne souhaite se démarquer par des produits bio “accessibles”. Des surfaces larges (“supermarché bio”), des arrivages qui ne se limitent pas aux produits français (Espagne, Italie, extra européen pour certains produits). En contre partie, les gammes de prix paraissent plus accessibles.

Le Bio à Puteaux est loin d’être une nouveauté. Dès la fin des années 1970, la boutique Au Centenaire permettait aux Putéoliens de s’alimenter avec des produits de l’agriculture biologique, via le fournisseur Bonneterre. Ce magasin perpétue une approche “militante” du bio.

L’écologie dans l’alimentation, ce n’est pas seulement l’agriculture biologique, mais aussi les “circuits courts” minimisant les transports de produits, privilégiant les exploitations de proximité, voire instaurant des liens entre agriculteurs et consommateurs, tel que le pratiquent les Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne – AMAP, dont un avatar avait été créé il y a deux ans, malheureusement arrêté.

Mentionnons également l’ouverture récente d’un restaurant “Pur etc.” qui privilégie les produits de saison et locaux.

Puteaux pour Vous soutient toutes les démarches, entrepreneuriales ou militantes, qui visent à développer la consommation alimentaire responsable : bio, circuits courts, éducation à l’alimentation.